TERRE D'OISEAUX

TERRE D'OISEAUX

La menace des pesticides

Pour illustrer  la menace  de la surexploitation des pesticides, utilisons l'exemple de la chaîne alimentaire du faucon pèlerin. 

On remarque que même si les doses de pesticides répandues  sur le sol et sur les végétaux  peuvent paraître minimes, ( elles sont suffisantes pour tuer les insectes et contaminer les oiseaux.), elles atteignent rapidement un seuil critique chez les oiseaux qui se nourrissent  de proies souvent empoisonnées. 

Les substances nocives s'accumulent dans les tissus graisseux de l'oiseau et ne peuvent être éliminées provoquant de graves maladies pouvant entraîner la mort ou empêcher la reproduction.

Les pesticides, en amincissant l'épaisseur de la coquille de l'œuf, en diminuant sa résistance naturelle, les œufs sont alors souvent écrasés par les oiseaux qui les couvent. Après la nidification, la récolte et l'analyse d'odeurs de rapace non éclos ont montré qu'ils contenaient de nombreux résidus toxiques.

Pour certains rapaces, en particulier le pèlerin, l'épervier, le balbuzard, cette forme de pollution à comme conséquence une chute importante du taux de reproduction, allant même parfois jusqu'à la disparition locale d'une espèce.



10/05/2014
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres