TERRE D'OISEAUX

TERRE D'OISEAUX

Les oiseaux à l'époque des Mayas

Les oiseaux à l'époque des mayas

 

L'oiseau Quetzal d'Amérique Centrale et le serpent à sonnettes se partageaient la position de créatures les plus vénérées par les anciens Mayas. Les plumes du Quetzal irisé étaient utilisées pour le costume Royal et les habits cérémoniaux des rois et des prêtres.

 

Le Quetzal symbolisait le mouvement de la Création et la volonté du Créateur incarnée sur terre. Tout comme le Serpent se déplace en ondulant d'un côté et de l'autre sur le sol, le Quetzal se glisse à travers la jungle, évoluant en battant des ailes, en montant et en descendant. Les Mayas savaient que la Création évolue sur un modèle ondulatoire du Jour vers la Nuit, de la Création à la Destruction.

 

Les Mayas ont marié les deux créatures, le Quetzal et le Serpent sont ainsi devenues le Quetzal Coatl. (le Serpent à Plumes) Cette divinité représente le mouvement de la Création ainsi que tous les effets produits par ce mouvement. Cela signifie que vous et moi et tout ce que nous pouvons penser, ressentir ou voir, font partie du Serpent à Plumes et de son mouvement.

 

Les peaux de Serpents, leurs sonnettes et leurs os étaient utilisés comme décorations sacrées dans la plupart des vêtements et des effets personnels des Mayas. Le venin du Serpent était prescrit par les chamans Mayas comme remède dans un certain nombre de traitements ou de cures. 



27/08/2013
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres