TERRE D'OISEAUX

TERRE D'OISEAUX

L'oeuf : un emballage miracle

Bien que d’un aspect uni, la coquille de l’œuf, riche en carbonate de calcium, est trouée de milliers de pores. Ces orifices microscopiques, dont le nombre peut s’élever à 8 000, permettent l’entrée de l’oxygène et le rejet du gaz carbonique, échange indispensable à la respiration de l’embryon. Cependant, la coquille et plusieurs membranes empêchent les bactéries de s’introduire et d’infecter l’embryon. L’albumen, une substance gélatineuse à forte teneur en eau, donne à l’œuf la capacité d’absorber les chocs.

 



19/04/2014
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres