TERRE D'OISEAUX

TERRE D'OISEAUX

Le vol en V chez les oiseaux migrateurs

Le pourquoi du vol en V

Il existe désormais des preuves empiriques que les oies, les pélicans et d’autres oiseaux volent en V pour réduire la résistance de l’air et dépenser moins d’énergie lors de longues migrations.

Des chercheurs du centre CNRS de Chizé (Villiers-en-Bois) ont comparé le rythme cardiaque et les battements d’ailes de huit pélicans selon qu’ils volaient en solitaires ou en formation. Ils ont découvert que le rythme cardiaque de ces oiseaux diminue quand ils volent en V, et qu’ils battent davantage des ailes lorsqu’ils volent seuls, bien que leur vitesse reste la même. Dans les vols en formation chaque aile bat dans une déflexion ascendante créée par les ailes des autres oiseaux. Cette stratégie permet au pélican blanc d’économiser 20 % de son énergie.



20/03/2015
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres