TERRE D'OISEAUX

TERRE D'OISEAUX

Les oiseaux d'Amérique: le Mexique

 

Les oiseaux du Mexique

 

Janvier 2011

 

 

 

 

 

 

 

   Au pays des mayas, il y a bien sûr les vestiges et les pyramides, les sombreros et la téquila, de magnifiques plages et des avocats, mais il y a surtout des oiseaux, beaucoup, beaucoup d'oiseaux. On peut trouver plus de 1000 espèces différentes.

 

Ma femme et moi avons voulu découvrir la région du Yucatan et nous n'avons pas été déçu.

 

  Le gouvernement mexicain ainsi que les différentes associations écologiques du pays luttent ensemble pour maintenir et créer de nombreuses réserves appelées biosphères et ainsi préserver des zones de quiétude et d'épanouissement pour la faune et la flore.

 

Ce qui est également frappant au sein des villes petites ou grandes, c'est la présence impressionnante des oiseaux et le bruit assourdissant qui l'accompagne.

 

Dans ces milieux urbains et partout ailleurs dans le pays, citons notamment le quiscale à longue queue qui est omniprésent. Il se déplace généralement en groupe et jusqu'à un millier d'individus peuvent être réunis. Cette masse noire et bruyante est réellement impressionnante mais aussi fascinante lorsqu'ils envahissent la place d'un village ou d'une ville.

 

                                         

 

 

   Au cours de notre périple, nous avons visité entre autres deux zones naturelles propices à l'observation des oiseaux:

 

   1.  La biosféra de Sian ka'an

 

 

           

 

Le nom maya, Sian Ka’an signifierait "lieu où le ciel naît".  Cette réserve compte 520 000 ha qui s'étendent le long de la côte au sud de Tulum. Elle est parsemée de forêts tropicales, de savanes, de dunes, de lagunes et se blottit au bord d'une barrière de corail.

 

En entrant dans cette reserve il suffit de tendre l'oreille et la magie s'opère. C'est un dépaysement total. Ce fascinant mélange d’exubé­rance végétale, marine et minérale sert d’habitat naturel à une faune et à une flore des plus variées. En effet, à titre d’exemple, plus de 300 espèces d’oiseaux y nichent et gazouillent à leur guise.

 

Lors de l' expédition en bateau à travers les mangroves et les lagons, nous avons admiré des crocodiles, des raies, de nombreux poissons et une faune aviaire riche en couleur.

 

En voici un échantillon:

 

 

  

  Amazone à front blanc

   

  Aigrette bleue

  

   Héron tigré

   

Ibis blanc juvénile

   

Héron pourpré

    

Cardinal rouge

    

 Héron strié

    

 Trogon à tête noire

    

Tyran quiquivi

    

 Bihoreau violacé

 

 

 

    2.  La réserve naturelle de celestun

 

   Elle couvre une surface d’environ 600 000 ha et comprend une vaste lagune d’une vingtaine de kilomètres de long ainsi qu'une zone de marécages avec ses espaces de forêt pétrifiée et de nombreuses mangroves.

 

   On compte approximativement 300 espèces d’oiseaux qui migrent ou vivent dans cette réserve. L’écosystème est unique en raison de la combinaison d’eau douce du Rio Celestun et de l’eau salée du Golfe du Mexique.

 

   La lagune constitue un lieu de refuge pour de grandes colonies de flamands roses. Les flamands de Celestun sont les plus roses au monde. On a pu y observer également de nombreux pélicans, des hérons, de grands cormorans et des aigrettes. Ils sont parfois la proie de crocodiles ou piranhas qui y sont présents.

 

Voici quelques photos:

 

 

   

   Urubu noir

    

  Cormorans

    

  Motmot à sourcils bleus

   

 Héron cendré

   

Urubu à tête rouge

   

 Pélican brun

 

   Pélican noir

   

Flamands roses

 

 

  Ce voyage a été une réelle aventure et ce pays nous laisse des souvenirs incroyables à tout point de vue.

Il nous a permis aussi de faire des rencontres surprenantes:

le 17 janvier - Chichen Itza (96).JPGTarentule

le 19 janvier - Celestun (192).JPGCrocodile

le 19 janvier - Celestun (208).JPG

le 22 janvier - Punta Laguna (123).JPGSinge araignée

le 23 janvier - Tulum (138).JPG
Singe safran
le 25 janvier - Xel-ha (37).JPG
Dauphin

Pour ce qui est des oiseaux, c'est un petit peu là-bas que m'est venu cet engouement de photographier ce petit monde ailé.

 

Je vous souhaite de pouvoir visiter vous aussi ce fabuleux pays si proche de la nature et des oiseaux.

 

 

 



17/11/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres