TERRE D'OISEAUX

TERRE D'OISEAUX

Prise de bec

Prise de bec

 

 

Le bec est la structure anatomique externe qui permet principalement la nutrition chez les oiseaux. Pour cela, il lui sert entre autres à ouvrir des graines, saisir des proies, dénicher des insectes, recueillir du pollen, pêcher ou fouiller dans la vase.

 

Mais il permet aussi la toilette de l'animal, la nutrition des jeunes, la construction du nid et peut aussi être un élément important pour la parade nuptiale.

 

Puisque le bec ne possède pas de dents, la nourriture doit donc être avalée telle quelle ; elle peut éventuellement être déchiquetée ou cassée si le bec est adapté.

 

Ainsi donc, en observant attentivement ce petit monde à plumes, on se rend compte alors qu’il existe une multitude de becs, très différents les uns des autres dont la forme est réellement adaptée à leur régime alimentaire.    

 

Les granivores

 

Bec court, fort et de forme conique qui leur permet de décortiquer les graines ou de briser les gros morceaux de nourriture.

Les graines sont des aliments très nutritifs mais souvent protégées par de véritables armures.

 

On retrouve dans cette catégorie les moineaux,les pinsons, les verdiers, les chardonnerets, les bouvreuils et bien d'autres. 

 

Les piscivores

 

 

 

 

Ils ont un bec long et effilé qui agit comme une pince ou un harpon pour attraper des poissons ou d'autres organismes aquatiques.

 

On peut y compter des hérons, les martins-pêcheurs, les cormorans, les fous, les macareux, les pingouins et manchots par exemple.

 

Les carnivores

 

 

 

 

 

 Ils ont un bec large à la base, fort et crochu pour déchiqueter leurs proies.

 

 

Les insectivores

 

 

Certains oiseaux insectivores ont un bec pointu et fin qui leur permet d'attraper les insectes un par un. Pour d'autres, il sera un peu plus large à la base pour attraper les insectes en vol tout en gardant le bec ouvert.

 

Parmi eux il y a les fauvettes, les guêpiers, les rousserolles, certains pics, les hirondelles, les piqueboeufs....

 

 

 Les nectarivores

 

 Grâce à leur bec long, fin et courbé, ils se délectent du nectar des fleurs, cette solution sucrée sécrétée par les plantes attirant les pollinisateurs.

Un bec adapté à la morphologie de la fleur hôte. Les colibris représentent bien sûr cette catégorie.

 

Les invertivores

 

 

 

Ces oiseaux se nourrissent principalement d' invertébrés tels que des vers qu'ils vont chercher en général dans la vase. On retrouve généralement les limicoles. 

Parmi les invertivores, il y a les filtreurs, les picoreurs et les sondeurs.

 

Les filtreurs ont un bec conçu pour séparer les aliments de la vase. On peut par exemple citer le flamand rose des caraïbes.

 

 

 

 

Les folivores

 

 

 se nourrissent principalement de feuilles, de végétaux soit en prélevant une partie, soit en suçant les liquides ou la sève.



06/06/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres